Les émotions, c’est une chose merveilleuse n’est-ce pas ? Sans les émotions, l’être humain ne serait en réalité qu’un robot. Mais parfois, les émotions non contrôlées peuvent vous pousser, dans la vie de tous les jours, à prendre des décisions qui vous feront défaut. Quand vous faites des paris sportifs, on dit souvent que les émotions ne doivent pas nous influencer mais est-ce que c’est si facile que cela ? Nous ne le pensons pas, mais peu importer ce que nous pensons, vous allez devoir écouter nos conseils pour vous focaliser sur votre objectif qui est de gagner de l’argent en pariant sur ce qui vous motive, par exemple le meilleur buteur de la coupe du monde, ou encore le joueur qui fera le prochain Grand Chelem.

Une erreur à ne pas commettre

Si vous aimez le sport, quel qu’il soit, vous avez toujours une équipe ou un sportif que vous adorez, que vous préférez par rapport aux autres. Par exemple, personnellement, j’ai joué longtemps au tennis, par à un niveau très élevé mais cela ne m’empêche pas d’idolâtrer un sportif que vous connaissez tous : Raphaël Nadal, quel joueur ! Il faut bien avouer qu’il est vraiment impressionnant. En plus de tout cela, je ne vous cache rien, il me fait gagner beaucoup d’argent du fait que son niveau élevé lui permette de gagner la plupart de ses rencontres. C’est une très bonne chose pour moi mais parfois tout ne se passe pas comme prévu. En effet, lorsque Nadal joue contre « Djoko » par exemple sur une surface qui convient parfaitement à son adversaire et pas du tout à « Rapha », Je m’entête à parier sur mon joueur préféré alors que je sais très bien que je ne devrais pas. Non seulement la côte ne confirme jamais mon pari mais en plus, ma conscience me dit de ne pas le faire et pourtant, à chaque fois, je parie sur Nadal. Qu’est ce qui me pousse à faire cela alors que je sais que sur certaines rencontres, je vais perdre de l’argent. C’est totalement dingue mais j’ai l’explication : je suis tellement fan de ce joueur que je ne raisonne plus en bon parieur, je fais ce qu’on appelle un pari émotionnel, les plus dangereux selon moi, ceux qui peuvent vous faire perdre beaucoup d’argent.

Rester objectif et concentré

Alors y a-t-il une solution face à ce phénomène ? Bien sûr que oui, c’est ce qu’on appelle la raison et parfois, elle n’est pas si simple à trouver ou même à retrouver. Vous devez faire preuve de concentration afin d’analyser toutes les caractéristiques de la rencontre. Votre but à ce moment-là est de traquer le moindre indice qui pourrait vous mettre sur la voix et vous faire réaliser que ce n’est pas une bonne idée de parier sur telle ou telle équipe, tel ou tel joueur. On pourrait par exemple prendre une interview d’un entraineur qui révèlerait sans le faire exprès une blessure d’un joueur, ou encore une baisse de motivation de l’équipe, cela peut être tout simplement une forme générale qui n’est pas au mieux, il y a tout un tas de choses et ce sont ces choses qui vont vous permettre de ne pas vous laisser avoir par le pari émotionnel mais souvent, comme quand on vient d’un pays, c’est difficile de lutter contre ce sentiment : un des meilleurs exemples, les colombiens à la coupe du monde de football.